Collaborations multiples

Classe inversée, plans de travail, BYOD et évaluation par les pairs ne nous suffisent plus ! De nouvelles expérimentations sont en cours : collaborations entre classes d’établissements différents et de niveaux différents. Un exemple de Classe inversée 4.0 !

La mission « Transhumains » a été conçue en plusieurs versions, de manière à coller au scénario pédagogique de chaque professeur.

Version « Gaïa » (élèves basés sur Terre)

Version « Arès » (élèves basés sur Mars), renommée « Un intrus dans la base »

La première version a été conçue pour les classes de 2de de Virginie Marquet. La seconde, pour les classes de Mélanie Fenaert (2des) et Gregory Michnik (Terminale S spécialité SVT).

Voici les fiches pédagogiques de la version Gaïa et de la version Arès.

Parce qu’un schéma vaut mieux qu’un long discours… voici l’architecture générale des séquences en collaboration autour de la mission Transhumains.

1. Octobre-novembre 2016 : Virginie a fait réaliser l’intégralité de la mission à ses élèves : problématique de départ, mesures d’absorbance pour déterminer le taux de glycogène des suspects, interprétation et détermination du coupable. Cette première partie a engendré un questionnement chez les élèves, et a permis d’enchaîner sur les notions de génétique (transgénèse, structure de l’ADN).

Un exemple de production d’élèves.

Une vidéo  de conclusion réalisée par des élèves.

Lien vers l’article détaillé de la séquence.

2. Mi janvier 2017 : Les TS spécialité SVT de Gregory ont pris connaissance avant la séance de notions autour de la glycémie. Au début de la séance, des élèves de 2de de Virginie ont aidé les élèves de TS via Twitter à élaborer leur protocole de mesures d’absorbance.

A Vienne (Autriche) : Clarissa, Michael, Malo, Seraphina, Melissa, Raphaël, Laszlo :

A Valenciennes, les TS2 :

Un extrait du fil de tweets :

3. Les TS ont répondu à la mission grâce à leurs manipulations de mesure d’absorbance (le séquenceur génétique étant « en panne » !), et trouvé le non-transhumain, en s’appuyant sur les données de la base Arès et les biographies des personnages impliqués.

Un reportage a été réalisé par France 2 lors de cette séance :

Un exemple de production d’élèves (réalisé avec Photospeak sur un téléphone portable) :

Un reportage pour le JT de France 2 a été tourné lors de cette séance.

4. Les TS ont en même temps préparé une communication de leurs résultats à l’adresse des élèves de 2de de Mélanie, en se mettant à leur niveau et sans interprétation (entraînement à l’étape 3 de l’ECE).

Un exemple de production d’élèves :

  1. Fin janvier 2017 : Les élèves de Mélanie vont exploiter les résultats des TS de Gregory déposés sur un padlet, pour trouver le non transhumain, ce qui permettra d’enchaîner sur les notions de génétique.

Image du padlet :

  1. Février-Mars 2017 : Les élèves de Virginie évalueront par des badges les productions des élèves de Mélanie, déposées sur un autre padlet.

Des reporters chez Survive on Mars

Le 13 janvier 2017, une équipe de deux journalistes de France 2 sont venus visiter la classe de TS2 spécialité SVT, de Gregory, au lycée de l’Escaut de Valenciennes.

Objet de la séance : la mission « Un intrus dans la base »

A cette occasion, nous avons testé les collaborations multiples et la communication entre classes via Twitter, et ce fut un vrai succès technique et auprès des élèves ! Un article plus détaillé prochainement.

Quelques photos :

 

 

Merci à Marianne et Dominique 🙂

 

Une mission spéciale pour les Terminales spé SVT et les 2des

Tout nouveau !

Inspirée de la mission « Transhumains » développée par Virginie Marquet et Gregory Michnik pour les 2des, une toute nouvelle mission pour les Terminales spécialité SVT a été élaborée.

La vidéo de la mission :

Et voici la fiche pédagogique associée ! Vous les retrouverez dans la page « Missions ».

Cette nouvelle tâche complexe est adaptable au niveau 2de.

Elle sera aussi l’occasion de tester les collaborations multiples entre les classes de 2de de Virginie et Mélanie, et la Terminale spécialité SVT de Gregory. On vous en reparle bientôt !

 

Couplage de classes

Comment coupler deux classes de lycées différents sur une mission?

Le couplage de classes de lycée différents, d’académie différentes, voire de pays différents autour d’une mission de SoM est une source énorme de motivation pour les élèves : des productions réalisées par un groupe peut servir de base pour introduire une séquence dans une autre classe ou être évaluées par une autre classe. Si les classes sont synchrones dans les emploi du temps, une liaison vidéo en direct est même faisable.

Le plus difficile reste donc à trouver un collègue d’un autre lycée utilisant Survive on Mars dans son cours. Ce site permet de créer des groupes. Voici ce que nous proposons: créez un groupe au nom de votre lycée, indiquez dans un « Post » vos attentes. Un collègue cherchant un partenaire peut s’inscrire alors à votre groupe et proposer une mise en relation. En somme, ce site peut servir de Meetic pour profs!

L’espace groupe peut servir à publier les productions des élèves (sur Padlet par exemple) et ainsi devenir un lieu d’échange. Pour créer un groupe ou s’inscrire dans un autre groupe, il faut bien entendu être inscrit sur le site en tant que Membre

Vous trouverez l’espace « Groupe » dans le menu « Pages ».